Bienveillance Educative en Finistère

Archives de Catégorie: La boîte à outils

Le solstice d’hiver : une fête avant la fête ?

Le solstice d’hiver correspond à la nuit la plus longue de l’année, au jour le plus court. A partir de demain, les jours s’allongent. Dans de nombreuses cultures on fête cet événement qui correspond à une demande du retour de la lumière, du soleil … Ces fêtes de la lumière, fêtes païennes, sont à l’origine de la fête de Noël, fête religieuse. C’est Jules César qui a déclaré le 25 décembre jour du solstice d’hiver …

Comment fêter ce solstice d’hiver en famille ?

On peut allumer des bougies et chacun pourrait dire ce que représente pour lui la lumière.

Une autre coutume celte est intéressante :

On va choisir une belle bûche dans le tas de bois. On la décore de houx, de gui et de sapin, puis de rubans de couleur. Ensuite, elle est placée dans la cheminée, le poêle … , et l’enfant le plus jeune l’arrose d’eau de vie. Le plus âgé des enfants allume alors le feu qui la consumera. On pourra alors prononcer la phrase suivante :

« Que cette flamme venue du jour le plus long de l’année nous éclaire pendant la nuit la plus longue. Qu’avec elle, le soleil revienne dans notre demeure »

L’idée c’est de célébrer, de fêter, de prendre conscience de la place de la nuit et de la lumière dans le quotidien, …

xmas030

Publicités

CNV


Fîtes votre liste de Noël ou fouillez à la bibliothèque …

Ma petite sélection s’enrichit au fil de mes lectures, c’est par ici : Bibliographie communication bienveillante

Et pour les enfants pensez au magnifique livre « La couleur des émotions » de Anna LLENAS que j’ai découvert grâce à l’instit de mon dernier qui a fait un très beau travail autour de cet album avec les MS-GS.

 


Aujourd’hui je vous invite à danser !

Peeezzr1002

Et oui, un moment de danse et de chanson. On met la musique, des chansons de noël par exemple pour chanter tous à tue-tête « Petit Papa Noël ! » On danse, on se déhanche et on fait les fous.

Un moment d’amusement pur, de lâcher prise, un moment d’attention et de connexion aussi !

 


Chaque enfant a besoin de trouver sa place dans une famille, chacun a besoin de se sentir écouté et regardé par ses parents. Il est donc important de réserver de temps en temps des moments de tête à tête avec son enfant. Des moments rien qu’à 2 où l’on va organiser quelque chose de spécial pour l’enfant, quelque chose qu’il apprécie particulièrement.

Par exemple avec ma fille, ce sera un tour à la librairie puis un goûter « macarons » dans sa pâtisserie préférée.

Avec mon deuxième, une après midi à faire du jardinage le comblera …

On peut également se laisser entraîner par son enfant dans une activité qu’il proposera lui-même : un tour en vélo, un ciné à deux, un jeu vidéo, un temps de yoga, un jeu de chahut …

A chacun de voir : sortie ciné, un câlin, un massage, lire un livre ensemble … juste à deux. Se sentir un moment connecté et toute en relation avec cet enfant là, et cet enfant seulement dans cet instant là.


Un chouette moyen de désamorcer les conflits, de faire de l’humour en situation de crise, de dégonfler la boule de colère avant qu’elle n’explose … On inverse les rôles. Vous devenez l’enfant et l’enfant joue votre rôle.

Ce jeu de rôle inversé peut être verbaliser, prévu ou spontanée, vous vous mettez alors dans la peau de l’enfant en pleine situation, sans prévenir. Les jeux d’inversion de rôles spontanés se font surtout lorsque l’enfant est déjà coutumier du fait.

 

On peut alors se permettre de forcer le trait sans moquerie. Le jeu va durer un temps limité, la durée est fixée à l’avance de façon à ne pas se lasser ni à enliser la situation … C’est une façon de bien prendre conscience des émotions de l’autre et des solutions possibles. Ça finit en général par un grand éclat de rire ce qui permet à l’un et l’autre de lâcher prise sur la situation !


Visonboard : qu’est ce que c’est ?

C’est un tableau de vision, ou plutôt de résolutions ou de désirs. Il rassemble nos objectifs de vie, nos aspirations. Il peut se baser sur une thématique précise (ma vie familiale, mes rêves, mes résolutions pour l’année, le bonheur selon moi …) ou concerner ma vision de la vie en général …

Comment faire ?

Réunir des images, photos de magazines, sur internet ou vos propres photographies toutes belles, positives illustrant ce que nous voulons voir arriver dans notre vie. Il s’agit de bien les choisir, celles qui évoquent votre thématique, qui illustrent au mieux vos objectifs … On peut mettre sa propre photo en plein milieu du tableau. Ajouter ensuite de courts textes avec des lettres imprimées, découpées dans les revues ou écrites à la main …

Coller le tout ensemble sur un vieux calendrier en carton le tout avec créativité et liberté. Si vous pensez le faire évoluer, punaiser les documents sur un panneau en liège.

Il s’agit maintenant de trouver le bon endroit pour l’exposer, un endroit on vous pourrez le regarder au moins une fois par jour ! On peut également le prendre en photo et le mettre en fond d’écran. A sa vue, vous devez être « revitaliser », avec comme un nouvel élan vers le bonheur ! Dans la famille on peut avoir chacun son visionboard ou en faire un commun.