Beaucoup d’enfants sont maintenus calfeutrés au chaud et en sécurité à l’intérieur de leurs foyers. Ces enfants, en pleine croissance et développement ont un besoin essentiel, celui de sortir à l’extérieur pour prendre l’air !

Aujourd’hui, prenons un moment pour sortir et se défouler à l’extérieur !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOn trouve beaucoup de freins à le faire : il fait trop froid, il pleut, le sentiment d’insécurité … Rappelons simplement que les précurseurs des écoles du dehors, l’école à l’extérieur, école sans mur, sont les pays nordiques. Au Danemark, plus de 300 écoles seraient des écoles « dans les bois ». Richard Louv,auteur et journaliste américain, a mis en avant l’idée du « syndrome du manque de nature » qui aurait des effets néfastes sur la santé de l’enfant tant sur le plan physique que psychologique.

Un autre facteur de stress avec des enfants plus grands est la peur et l’insécurité, beaucoup de parents disent préférer les voir devant la télé ou les jeux vidéos que des les savoir dehors, au moins, ils savent où ils sont. Sécurité ou surprotection, au détriment de grand air et d’autonomie. Faisons donc le bilan bénéfices/risques …

Les idées en famille sont multiples : sortie au parc, en forêt, en bord de mer, sortie à pied ou à vélo, un cache cache dans le jardin, ramasser toutes sortes de choses (pomme de pin, feuilles, coquillages …). Et profitons pour sauter dans les flaques avec eux, se rouler dans la neige ou dans le sable, courir comme des fous … Ça défoule et soude la relation dans une ambiance joyeuse !

Publicités