Les parents s’intéressent à la bienveillance éducative

Ouest France   Plouédern – 03 Février
  • Une quarantaine de parents ont assisté à la conférence sur la bienveillance éducative, menée par Maryline Abéguilé (au premier rang, à droite).
    Une quarantaine de parents ont assisté à la conférence sur la bienveillance éducative, menée par Maryline Abéguilé (au premier rang, à droite). | 

Mardi soir, de nombreux parents se sont déplacés pour assister à la conférence sur la bienveillance éducative, organisée par la crèche Ti Labousig. Elle était animée par Maryline Abéguilé de L’atelier de l’Aristoloche, basé dans le Nord-Finistère. L’Aristoloche propose des ateliers dans les crèches et établissements scolaires, ainsi que des ateliers de communication familiale pour les parents (payant, à partir de huit personnes).

L’objectif de la soirée était d’échanger avec les parents sur les problématiques posées par l’éducation des enfants, et de comprendre pourquoi l’autoritarisme ne fonctionne plus. La bienveillance éducative suppose la coopération de l’enfant, et doit contribuer au développement de son autonomie. Maryline Abéguilé a donné des pistes à la quarantaine de parents présents, pour mieux communiquer avec son enfant, gérer les conflits ou les rivalités dans une fratrie, et rendre la vie de famille plus sereine.

La jeune femme, professeure documentaliste, anime des ateliers depuis quatre ans, et s’inspire largement de la méthode Faber et Mazlish. Cette méthode présente une approche lucide, sensible et respectueuse, entraînant moins de stress et plus de gratifications pour les parents comme pour les enfants.

Rens. Maryline Abéguilé au 06 64 81 91 46 ou maryline@aristoloche.fr ; site internet, http://www.aristoloche.fr

Publicités