Princesse un jour...

 
Quand on m’offre des poupées
Des tables à repasser
Je vois la vie en rose.
Même si j’suis encore petite
Il n’est jamais trop tôt
Pour apprendre mon rôle.
Une mère attentionnée
Qui soigne son foyer
Voilà ma destinée.
Princesse un jour et bonich’ pour toujours,
Le choix est fait, j’ai plus le droit de décider.

 
Quand on m’offre des p’tits soldats.
Des motos des Lego
Je vois la vie en bleu-eu.
Petit mais déjà costaud
Il n’est jamais trop tôt
Pour apprendre mon rôle.
Un petit gars, un dur, un vrai
Qui veut tout diriger
Par la violenc’ régner.
Le chef c’est moi, j’suis l’plus fort, c’est
comme ça,
le choix est fait, j’ai plus le droit de décider!

 

La Fée Samia, le fée Youssef
(Sur l’air de Pirouette Cacahuète)
Papa Noël est passé,
Pirouette, cacahuète,
Papa Noël est passé,
Kévin a eu une grosse voiture
Et Manon une belle poupée.
Et les fées sont arrivées,
Pirouette, cacahuète,
Et les fées sont arrivées,
La Fée Samia, le fée Youssef (bis)
Avec leur baguette magique,
Pirouette, cacahuète,
Avec leur baguette magique,
Fées ont changé tous nos jouets (bis)
Manon peut jouer au rugby,
Pirouette, cacahuète,
Manon peut jouer au rugby,
Et Kévin, à la Barbie (bis)
Et papa a pris le temps,
Pirouette, cacahuète,
Et papa a pris le temps,
de s’occuper de ses enfants (bis)
Car les fées ont supprimé,
Pirouette, cacahuète,
Car les fées ont supprimé,
Les modèl’s stéréotypés (bis)

Source : http://education-nvp.org/wp/wp-content/uploads/2013/01/Dossier-FPGenre-Mai-2009.pdf

 

Publicités