picto.qc.caQuand j’écoute vraiment l’autre avec bienveillance et empathie je peux comprendre ses émotions et ses besoins et lui répondre de manière adaptée.

Ecouter c’est aider l’autre à traverser des expériences pénibles ou à trouver des solutions.

On peut être empathique avec quelqu’un alors qu’on n’est pas d’accord avec lui ni faire ce qu’il demande : ce sont les fameuses limites …

Par exemple à un enfant qui n’a pas envie d’aller à l’école : j’écoute que cet enfant ne veut pas aller à l’école mais je ne veux pas qu’il manque les cours …

Avec les enfants, lorsqu’ils ont un comportement pénible, une attitude peu adaptée … C’est souvent qu’il y a un problème d’ordre émotionnel derrière.

L’enfant est bien souvent submergé par ses émotions et incapable de se calmer seul. Il a besoin d’un adulte calme, attentif et apaisant pour lui permettre de se construire. Si l’adulte crie, humilie, tape, l’enfant aura peur et restera incapable de gérer ses émotions par la suite.

Comment écouter ?

–         Une attitude d’écoute : regard, corps …
Se tourner vers l’enfant et le regarder dans les yeux quand il parle, se baisser, se mettre à son niveau.

–         Ne pas trop parler, laisser parler et écouter

–         Accorder de l’importance à ses désirs

–         Répéter à sa manière ce que l’on a entendu et refléter les sentiments de l’enfant

 

Publicités