Article Ouest France

mardi 18 décembre 2012


Marie-Claire Lannuzel, à droite au deuxième plan, et Maryline Abeguile, quatrième à partir de la droite au deuxième plan, en compagnie des mamans qui suivent cette formation.

 

 

Marie-Claire Lannuzel, directrice de l’association Familles rurales de Plouarzel, a convié Maryline Abeguile, formatrice de l’atelier l’Aristoloche « Bienveillance éducative » à assurer une formation pour les parents de jeunes enfants.

Cette formation a commencé début septembre avec un cycle de six séances à raison d’une séance par mois dans les locaux de la Maison de l’enfance. Douze mamans participent à cette formation. Elles prennent part à des ateliers pour acquérir les compétences parentales selon la méthode Mazslich et Farber « écouter pour que les enfants parlent et parler pour que les enfants écoutent ». Marilyne explique « c’est une nouvelle façon de communiquer avec les enfants qui renforce le respect mutuel et l’estime de soi de chacun. Cela permet aux parents de prendre conscience de l’impact de leurs paroles, de leurs attitudes, cela par le biais de jeux de rôle, d’exercices, de temps de partages et d’échanges ».

De nombreux thèmes sont abordés lors des séances : comment accueillir et reconnaître les émotions de l’enfant, comment remplacer la punition, comment intervenir dans des disputes entre enfants… Cet atelier fait partie de la prestation d’animations locales signée avec la CAF de Brest. L’association Familles rurales de Plouarzel prend à sa charge la moitié du coût de cette formation.

Publicités